[Texte] Ariesta : les élus

Fusion des sections Pixel Art et GFX.
Avatar de l’utilisateur
Heasel
Riolu Habile
Messages : 51
Inscription : 07 Août 11 à 16:01
Localisation : Bretagne

[Texte] Ariesta : les élus

Messagepar Heasel » 29 Déc 11 à 23:03

J'espère que je suis dans le bon forum >>

Donc voilà, en plus de dessiner j'aime beaucoup écrire. C'est sur, j'ai pas le talent d'un écrivain, mais j'aimerais bien avoir un avis différent que celui de mes parents ~
Ce texte est le plus récent. J'ai déjà écrit des petites nouvelles... et un début de texte avec un de mes persos, Ellan (qui a actuellement 13 pages ...).
Normalement je me suis relue pour la partie que je vous propose :) Donc moins de fautes et pas d'incohérences. Voilà, bonne lecture !

Résumé/Introduction :

Il est un monde où l'on croise le surnaturel partout. Ce monde s'appelle Ariesta. Humains, animaux, démons, anges, dragons ... tous vivent en harmonie. Ou du moins, vivaient. Depuis peu, une terrible malédiction règne sur la planète. L'Ombre prend possession de ces habitants, obligeant les survivants à se méfier de toute personne les entourant. Cependant il existe une prophétie, mettant en scène quatre personnages totalement différents par leur façon de vivre ou leur caractère. Deux enfants, un adolescent et une adulte. Deux filles, deux garçons. Les Élus.


Chapitre 1 : La rencontre

Deux hommes sombrement habillés entrèrent dans une pièce à la tapisserie rouge bordeaux et à demi recouverte de rideaux noirs accrochés entre eux avec des roses rouges. On ne voyait que leur visage, le reste était caché par des vêtements noirs avec une étrange marque sur le torse. Ils s'avancèrent vers un siège disposé de façon a ce que ces deux hommes ne puissent voir la personne assise dedans. A coté du siège, une jeune femme plutôt grande semblait attendre quelque chose. Elle avait les cheveux noirs tressés et attaché autour de la tête. Seule une mèche blanche servant de frange lui tombait sur l’œil droit. On avait l'impression que ses yeux verts brillaient a cause du lourd maquillage qu'elle portait. Elle était habillée d'une sorte de maillot noir en bustier relié au cou par deux lanières de cuir, de même reliant le bas de sa tenue à ses hautes bottes noires à talons. Elle portait deux armes sur chaque jambière. Son attention se tourna vers les deux hommes car l'un d'eux s'était avancé pour parler.
_"Monsieur, nous nous excusons. La patrouille de recherche de l'Orbe Bordeaux a échoué, elle a été décimée par quelque chose de très puissant la protégeant. Nous pensons qu'il s'agit d'un Etreinka, un de ces demi-dieux chargé de garder les Orbes. Monsieur, ça ne se reproduira pas, nous allons essay...
_Ça ne risque pas de se reproduire. Black Rose, s'il te plait."
La femme a coté de la personne au siège, Black Rose, se posta devant l'homme - tout en restant près du siège - et tua, d'un tir net entre les deux yeux, l'homme qui avait parlé. La personne au siège reprit :
_"Tu restera la meilleure tireuse a mon service, ma chère Rosie..."
Black Rose grimaça. Elle déteste qu'on l'appelle comme ça, c'est si ... répugnant. L'homme continua :
_"Toi ", désigna-t-il, avec son gros pouce plein de bagues, l'homme assis au coté de son collègue décédé", va prévenir l'autre patrouille de recherche que la patrouille 9 a trouvé l'Orbe, car Etreinka égale Orbe. Rosie tu peux retourner a ton appartement."
L'homme acquiesça et s'efforça de trainer son ami jusqu'à la porte par laquelle ils étaient entrés. La jeune femme les suivit après avoir passé un bref regard sur la personne au siège qui allumait un cigare. Elle quitta la pièce et s'engagea dans un couloir peint en vert à vomir, sans décoration et avec des portes tous les 10 mètres. Black Rose croisa quelques scientifiques venant faire leur rapport, qui se poussaient discrètement pour passer le plus loin d'elle, d'une façon ... pas si discrète. Elle ne pu s'empêcher de leur sourire et de voir leur réactions apeurées. Elle prit un des ascenseurs centraux du bâtiment, et choisit l'étage 21, celui réservé aux tireurs d'élite de l'organisation. Les portes de chambre se succédaient dans un couloir cette fois-ci blanc cassé, mais tout aussi attrayant que celui menant au bureau du Chef de patrouille. Enfin la jeune femme atteint son appartement, le numéro 10. Elle entra en tapant un code, puis referma la porte derrière elle avant de s'avancer vers une petite table sur laquelle étaient posés un bouquet de fleur, une carte, et un téléphone portable. Black Rose prit les fleurs, les regarda puis lu la carte.
_"Chère Ashley, je voulais te dire que tu ne n'a pas répondu a mes appels de la semaine dernière, j'ai donc demandé a un de mes amis informaticien de me trouver ton code de chambre. J'ai pris la responsabilité de bla bla bla ... Il va falloir que je change de numéro de chambre où il me foutra jamais la paix ce type ..."
Elle déposa - ou plutôt déchiqueta et lança – la lettre dans la poubelle, et mit les roses rouges dans l'eau pour ne pas qu'elles pourrissent. Ashley prit le téléphone et fit dérouler son répertoire jusqu'à reconnaître le nom de la personne qu'elle cherchait, Maréva Flowernight, sa mère. Elle entendit le numéro se composer, puis attendit que sa mère réponde. C'était son anniversaire hier, mais Ashley n'avait pas eu le temps de le lui souhaiter a cause de son travail. Maréva avait eu 47 ans. Enfin, un signe de vie se fit entendre :
_"Vous êtes biens chez Maréva et Ashley, nous ne sommes pas là pour ... Ashley ! Arrête de courir après le chien tu va te faire mal ! Nous ne sommes pas là pour l'instant veuillez laisser un message après le bip sonore !"
...
Biiip.
...
Ashley raccrocha.
Elle avait déjà dit à sa mère de remplacer le répondeur, elle avait 10 ans quand il a été enregistré, et maintenant elle en a 23. Le temps de son enfance, ou elle pouvait vivre naïvement est révolu. Maintenant elle travaille comme tueuse pour un vieux malade bourré de fric et contrôlé par l'Ombre. Elle gagne bien sa vie et cela permet à sa pauvre maman de vivre. Maréva avait eu un accident de voiture et était handicapée à vie. Elle ne pouvait plus travailler alors Ashley lui envoyait de l'argent pour qu'elle puisse faire ce dont elle avait envie.
Ashley posa son regard sur le réveil de sa table de chevet. Dans un peu moins de deux heure, viendrait la sonnerie de la cantine. Elle avait un peu de temps donc elle entreprit de faire une petite sieste, juste dix minutes ... juste dix minutes ... Elle s'endormit aussitôt.

A suivre ... (J'ai déjà fait la suite vu que j'en suis a 5 pages mais ... je l'ai pas encore relue T^T)
Heasel dit
-Nya Nya
Angel Blue dit
-paf
Hino dit
-oh ouiiii %)

Avatar de l’utilisateur
absol28
Queulorior Hyperactif
Messages : 1003
Inscription : 20 Nov 11 à 13:38
Localisation : Bonne question ...
Contact :

Re: [Texte] Ariesta : les élus

Messagepar absol28 » 30 Déc 11 à 9:56

ouah j'adore
c'est très interessant bravo 8)
vivement le chapitre 2 !
(c'est vrai qu'il faudrait faire une rubrique fanfics)
Image

J'en ai marre des droits d'auteurs !!!
Aidez-nous et aidez-vous !!!
Cliquez-ici

Comment ça fait bizarre de revenir ici *-*

Avatar de l’utilisateur
Heasel
Riolu Habile
Messages : 51
Inscription : 07 Août 11 à 16:01
Localisation : Bretagne

Re: [Texte] Ariesta : les élus

Messagepar Heasel » 30 Déc 11 à 11:15

Qui se dévoue pour le poster dans les propositions ? °^°

Attend encore pour le chapitre 2 xD Je l'ai même pas commencé ! Par contre la suite je peux la mettre rapidement ... faut juste que je me booste pour la relire FUUUU.
Heasel dit
-Nya Nya
Angel Blue dit
-paf
Hino dit
-oh ouiiii %)


Revenir vers « Exposition des autres créations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités